Elle aussi est entrée dans l’histoire de son pays. A 24 ans, le sous-lieutenant Thokozile Muwamba est la première femme à avoir piloté un avion de chasse dans l’armée zambienne. Une évolution qui répond à la volonté du lieutenant-général Eric Mwaba Chimese (commandant de la Force aérienne de la Zambie) : en 2015, ce dernier avait estimé qu’il fallait favoriser l’intégration des femmes pilotes, afin de combler, sur le terrain, l’écart entre les sexes.

Interrogée il y a quelques jours par nos confrères de BBC Afrique, Thokozile Muwamba est revenue sur son étonnant parcours : « J’ai grandi ici à Lusaka. Je suis allé à l’université, et j’ai rejoint ensuite l’armée de l’air. Je ne pensais pas devenir pilote de chasse. Quand je faisais ma formation, mes formateurs ont vu en moi beaucoup de potentiel. Ils m’ont conseillée d’aller à l’escadrille de chasse. La plupart des gens étaient fiers de voir qu’une femme était prête de prendre cette initiative », indique-t-elle.

« En fait, je ne me sens pas plus femme qu’ailleurs. Quand on pilote un avion, peu importe qu’on soit une femme ou un homme après tout. Le seul moment où je me rends compte que je suis une femme est lorsque je vais aux toilettes. Pouvoir voler est une sensation merveilleuse. On n’a pas vraiment envie de toucher la terre. La vue est imprenable ; des manœuvres acrobatiques, n’en parlons pas ! C’est ce que je préfère. Bien sûr, vous rentrez fatigué à la fin de la journée. Mais vous sentez que vous avez fait un bon travail. » Sinon, un souhait la taraude : « Je veux devenir la première femme commandante de l’armée de l’air de Zambie ».

Guillaume Camara

Retour à l'accueil