Evariste Akoumian est un jeune inventeur. Il officie dans le secteur des start-up, qui fait de la

prospective en tentant de rendre meilleure la vie des citoyens. Sa trouvaille à lui, c'est une cartable solaire qu'il a créée avec Solarpak, dans ses locaux à Cocody, en Côte d'Ivoire.

Spécifiquement destiné aux élèves, cet outil magique comporte une plaquette solaire de 3 watts, qui se recharge dès qu'apparaît un petit rayon de soleil. Ce qui est souvent le cas en Afrique. Avec cette invention « l'écolier peut gérer son temps d'étude. Alors que la lampe tempête est généralement utilisée par les membres de la famille pour les besoins dans la maison, elle est même parfois en possession du père de famille, perturbant les moments de l'enfant », explique Evariste Akoumian, interrogé par nos confrères de Fraternité Matin.

Il est évident qu'il a fait sourdre quelque chose de complètement révolutionnaire en terre africaine, où le manque d'électricité touche 700 millions de personnes. 

Mais comme vous le savez chaque invention a un coût. La sienne est estimée à 76 000 euros. Une somme qu'il a pu recueillir grâce aux bénéfices de son entreprise de vente de matériels informatiques.

Guillaume Camara 

Retour à l'accueil