Le président malgache, Marc Ravalomanana, a démissionné, mardi 17 mars, et confié ses pouvoirs à l'armée, selon son porte-parole. C'est l'amiral Hyppolite Ramaroson, « le plus ancien dans le grade le plus élevé », qui devrait prendre la tête de l'Etat.Marc Ravalomanana, homme d'affaires porté au pouvoir en 2002 par un élan populaire, « a signé une ordonnance » par laquelle il transfère ses pouvoirs et celles du premier ministre « à un directoire militaire », selon plusieurs diplomates en poste à Antananarivo qui ont requis l'anonymat.

Revue de presse/Source : AFP

Retour à l'accueil