Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé jeudi le Soudan à revenir sur sa décision d'expulser 13 ONG du Darfour après l'émission par la Cour pénale internationale (CPI) d'un mandat d'arrêt contre le président soudanais Omar el-Béchir.

 
« Les membres du Conseil ont exhorté le gouvernement soudanais à continuer de coopérer avec l'ONU et avec les organisations humanitaires et l'ont appelé à revenir sur sa décision de suspendre les activités de certaines ONG » au Soudan, a déclaré à la presse l'ambassadeur de Libye à l'ONU, Abdelrahman Chalgham, au nom du Conseil qu'il préside en mars.


Revue de presse/Source : AFP

 

Retour à l'accueil