Le pape Benoît XVI a affirmé que l'on ne pouvait se " résigner aux tragédies " que constitue la mort d'immigrants sur le chemin de l'exil et appelé à un dialogue entre l'Europe et l'Afrique pour les éviter.

 

Le pape qui parlait du balcon de la Place Saint-Pierre lors de l'Angélus de la fête des Rameaux a rappelé " avec beaucoup de peine " le sort tragique de " nos frères et soeurs africains ayant trouvé la mort en Mer Méditerranée en tentant de gagner l'Europe"

 

Benoît XVI faisait référence au naufrage dimanche soir au large de la Libye d'une embarcation de fortune en route pour l'Europe qui a fait au moins 21 morts et plus de 200 disparus.


Revue de presse/Source : AFP

Retour à l'accueil